Calendrier des vacances scolaires

Mohammed Ali, une inspiration pour les élèves du collège Soualiga

Le mardi 22 juin 2021, les élèves de 3e du collège Soualiga ont présenté leurs travaux en rapport avec Mohammed ALI et sa lutte pour les droits civiques devant un jury de Sciences Politiques de Lille. L’entretien s’est déroulé en présence d’Evelyne FLEMING, chargée de mission du vice-recteur, de Cyrille BUSSO, principal adjoint du collège Soualiga et de Patrice SOPHIE, professeur d’histoire-géographie en charge de la préparation de ce groupe d’élèves.

« Mohamed ALI, multiple champion du monde de boxe dans la catégorie des poids lourds, figure de la bataille pour la reconnaissance de l’égalité des droits des noirs américains et de l’opposition à la guerre du Vietnam, est un grand homme de par sa taille et son charisme. » selon les sept élèves prenant part au Programme d’Etudes Intégrées Sciences Politiques de Lille.

Les élèves se sont illustrés à défendre cette orientation pour répondre à la thématique imposée par Sciences Po. Lille, à savoir : « Sport et relations internationales » en présentant les différentes facettes de Mohamed ALI. Ce boxeur avec un palmarès digne des grands sportifs de ce monde, a également été un rebelle aussi bien sur le ring que dans la vie de tous les jours. Connu pour ses sorties médiatiques en faveur de la cause noire en matière d’égalité des droits civiques, ALI a surtout été la première figure américaine avec une telle notoriété à exprimer son opposition à la guerre du Vietnam. Cela lui a valu une haute distinction « Medal of Freedom » remise par le président des États-Unis, George Bush, en 2005 de même qu’une renommée internationale.

Sa notoriété sur ces différents plans lui a conféré d’être un modèle international pour la communauté noire en dehors de la sphère américaine. Il a été le négociateur auprès du président de la république d’Irak, Saddam Hussein, lors de la première Guerre du Golfe pour la libération de 15 otages américains. Il a également sensibilisé les élus américains à la maladie de Parkinson au côté de l’acteur Michael J-Fox.      

Par le biais du PEI, les élèves se sont enrichis de connaissances nouvelles et ont étudié, sous un autre angle, le programme en rapport avec le monde bipolaire au temps de la Guerre Froide. Cette Amérique qui dominait sur le plan international et fascinait, rencontrait des difficultés sur le plan intérieur. En effet, cette Amérique puritaine n’était pas égalitaire. Les noirs devaient encore se battre pour leurs droits les plus simples tels que manger dans un restaurant, prendre le même bus que les « blancs ». La lutte contre la ségrégation raciale était d’actualité.

Le PEI a aussi permis aux élèves de préparer en parallèle leur oral du DNB. Ils ont gagné en confiance et étaient plus à l’aise pour prendre la parole en public surtout les plus timides du groupe. Par ailleurs, certains pensent poursuivre des études à l’étranger d’où l’acquisition conséquente de compétences mais également la contribution à se projeter pour aller au bout de leurs rêves. « On rencontre souvent des difficultés, mais Mohamed ALI a inspiré des grands hommes comme Barack OBAMA, alors nous aussi, étant noirs, nous pouvons devenir grands et pourquoi pas influencer dans le bon sens ! » selon Mohan BOUCARD. L’histoire de Mohamed ALI a éveillé les consciences de ces jeunes du collège Soualiga car certaines réalités sont malheureusement encore d’actualité. « Cela nous a rappelé Georges Floyd et les bavures policières ainsi que de nombreux crimes à caractères raciaux » précise William JEAN-ALPHONSE.

Félicitations à Amaya ABRIN, Mohan BOUCARD, India CHERUBIN, Danaelle CONVERTY, Tyrick DELPHONSE, William JEAN-ALPHONSE et Orane MARIE-JOSEPH à qui nous souhaitons beaucoup de succès dans leurs poursuites d’études !

Pour découvrir la présentation des élèves cliquez ici !

Patrice SOPHIE, professeur d’histoire-géographie chargé du groupe PEI Sciences-Po Lille au collège Soualiga.