Calendrier des vacances scolaires

Multilinguisme

La formation des enseignants en FLE : le bilan !

Il est admis que tous les enseignants en poste dans les Iles du Nord – et plus particulièrement à Saint-Martin – sont confrontés à l’allophonie scolaire.

Fait inédit en France, ils prennent tous sans exception en charge, tant dans le premier degré que dans le second degré, des élèves dont la langue maternelle diffère de la langue d’enseignement.

12 octobre, 2019 - 10:52
Une classe bilingue du collège de Quartier d'Orléans

Classes bilingues : le bilan de l'année scolaire 2018/2019 !

À la rentrée 2016, une expérimentation a été mise en place afin de pérenniser  un enseignement bilingue, français-anglais, en créant une filière bilingue à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin ; 8 classes étaient concernées pour 177 élèves. Trois ans après, à la rentrée 2019, nous comptons 29 classes bilingues pour plus de 500 élèves.

Fichier attachéTaille
PDF icon Le bilan 2018-2019 des classes bilingues 1.1 Mo
12 octobre, 2019 - 10:48

La poursuite de l’expérimentation des classes bilingues à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin : troisième année !

 

À la rentrée 2016, 8 classes bilingues français-anglais ont été ouvertes à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin. A la rentrée 2018, ce sont désormais 22 classes  qui sont concernées par un enseignement bilingue : 5 classes de moyenne section, 5 classes de grande section, 6 classes de CP, 2 classes de sixième, 2 classes de cinquième et 2 classes de quatrième.

L’objectif principal de ces classes bilingues est de faire acquérir aux élèves de ces deux territoires une maîtrise équilibrée du français et de l’anglais.

Comme pour les précédentes années scolaires, les responsables du projet ont défini le cadre pédagogique de cet enseignement bilingue, dans le premier comme dans le second degré.

Ce cadre pédagogique est désormais accessible dans le document suivant :

Ø  La note de cadrage de l'enseignement bilingue - Année scolaire 2018-2019 

Ø  Le deuxième bilan des classes bilingues - Année scolaire 2017/2018 

Ø  Le premier bilan des classes bilingues - Année scolaire 2016/2017 

 

 

13 septembre, 2019 - 11:11

La formation des enseignants en français langue étrangère (FLE)

Les services de l'éducation nationale de Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont mis en œuvre un  projet de formation des enseignants de ces deux territoires à la didactique du FLE  à partir de deux constats :

  • A Saint-Martin, l’allophonie scolaire est généralisée dans toutes les classes, de la maternelle au lycée.
  • A Saint-Barthélemy, même si les problématiques sont différentes, il n'en reste pas moins qu’un certain nombre d’enfants lusophones arrivent à l’école sans maîtrise de la langue française.
  • Les enseignants en poste sur ces territoires ne sont ni préparés, ni formés à enseigner leur(s) discipline(s) à ce public.

L’inadaptation des pratiques pédagogiques contribue aux échecs et in fine au décrochage scolaire. Il s’agit donc d’agir sur l’efficacité pédagogique afin de favoriser la réussite de tous les élèves.

Cette action a été inscrite dans la déclinaison du projet académique de l’académie de Guadeloupe D’PASS. Dans le cadre de la lutte contre l’échec scolaire et le renforcement de l’accès à la qualification tout au long de la vie, elle bénéficie d’une subvention des fonds sociaux européens (FSE).

Présentation du projet 

Premier bilan d'étape Juin 2017

Deuxième bilan d'étape Juin 2018

13 septembre, 2019 - 11:11

L’aventure FLE continue !

La formation professionnelle en français langue étrangère pour tous les enseignants volontaires de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin va débuter à la rentrée des vacances de Noël.

13 septembre, 2019 - 11:11

L'expansion de l'enseignement des langues vivantes à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin

« Agir sur les pratiques pédagogiques et éducatives pour faire réussir tous les élèves »  est l’objectif général de l’axe 1 du projet de la région académique Guadeloupe. Pour tenir compte des spécificités des deux territoires, D’PASS qui n’est autre que la déclinaison de ce projet à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin, a fixé plusieurs priorités dont la prise en compte du multilinguisme.

Les dispositifs bi-langues

13 septembre, 2019 - 11:12