Calendrier des vacances scolaires

Deux premières sections internationales à Saint-Martin

Après qu’ils ont présenté un dossier très complet et très argumenté, le ministère de l’Education nationale de l’Enseignement supérieur, de la Jeunesse et des Sports, vient d’accorder une autorisation d’ouverture d’une section internationale américaine au collège Soualiga et au lycée Robert Weinum à Saint Martin, pour la rentrée 2022.

La déclinaison du projet académique à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin (D’PASS) a défini sept plans parmi lesquels le plan N° 2 « Plan pour mieux valoriser le multilinguisme » vise à dépasser les barrières linguistiques pour faire de la diversité des langues un atout.

Pour ce faire, l’élaboration d’un Parcours Educatif d’Apprentissage des Langues (PEAL), de la maternelle à la terminale dans les îles du Nord, répond à une stratégie prenant en compte la carte de formation, l’apprentissage de la langue française, la valorisation des cultures, la professionnalisation et l’internationalisation des enseignements.

Dans cette optique, les sections internationales (SI) garantissent une ouverture à la fois sur la langue et sur la culture, un parcours scolaire spécifique et exigeant tout en offrant l’opportunité d’acquérir des diplômes eux aussi à mention particulière.

En effet, un cadre propice à l’apprentissage d’une langue vivante étrangère de façon approfondie se concrétisera non seulement par une formation bilingue mais aussi biculturelle. Un enseignement bilingue dans une discipline non linguistique mais aussi la découverte de la culture et de la civilisation du pays associé seront indissociables dans ce cursus spécifique à destination des élèves du niveau 6ème du collège Soualiga. Ceux qui seront retenus auront donc à étudier l’histoire et la géographie partiellement en français et partiellement en anglais c’est-à-dire 1h30 dans chacune des langues sur les 3 heures vouées à cette discipline et ce, en sus d’un apprentissage renforcé en langue anglaise et culture à travers notamment la littérature, à raison de 4 heures supplémentaires. Ces enseignements qualifiés d’enseignements spécifiques présagent d’un emploi du temps dense pour un profil d’élèves en capacité de supporter une charge de travail importante et un rythme soutenu tant en classe qu’à la maison. La finalité du cursus en collège sera l’obtention du Diplôme National du Brevet (DNB) des collèges-option internationale.

Pour ce qui est du lycée général et technologique Robert Weinum, la charge de travail sera toute aussi conséquente qu’au collège sinon plus. Seront ajoutées aux 4 heures d’anglais, 3 heures d’histoire-géographie en anglais, 1h30 d’enseignement scientifique en anglais, 2 heures d’approfondissement linguistique et 2 heures de connaissance du monde en anglais. De plus, un échange linguistique sera organisé tous les deux ans dans la région caribéenne et dans le continent américain prioritairement. Si la SI en lycée conduit à l’obtention du Baccalauréat Français International (BFI) ou à l’obtention d’une attestation de suivi pour ceux qui ne souhaiteront pas passer la BFI, il ne demeure pas moins qu’une opportunité de parfaire un parcours d’excellence et de s’ouvrir à l’international sera à portée des lycéens de Robert Weinum.

Le DNB-option internationale ou le BFI sont des diplômes non seulement reconnus dans le système éducatif français mais aussi dans le système anglo-saxon qui élargissent les choix de poursuites d’études au Canada ou aux Etats-Unis par exemple.

D’autres ouvertures de sections internationales en anglais sont à l’étude pour les collèges Roche Gravée de Moho à Quartier d’Orléans et Mireille Choisy à Gustavia et en espagnol pour le collège Mont des Accords à Marigot. De la même façon, une section internationale en école élémentaire s’inscrira dans une logique territoriale en tant que pôle linguistique d’excellence.

Si les compétences linguistiques des élèves des territoires de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin ont déjà fait l’objet de mise en place de dispositifs divers visant à les valoriser, par le biais des SI, elles seront officialisées.

Evelyne FLEMING, chargée de mission auprès du vice-recteur de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin.