Calendrier des vacances scolaires

Un partenriat hors du commun pour un enseignement inédit !

Le président de la collectivité, la présidente de l’office de tourisme et le recteur de l’académie Guadeloupe s’étaient donnés rendez-vous le lundi 25 mai 2020 afin de sceller un partenariat entre la collectivité de Saint-Martin, l’office de tourisme et l’éducation nationale.

C’était avec fierté et grande satisfaction que la signature et le tampon de chacun des représentants de ces trois entités, ont été apposés sur une convention tripartite et trisannuelle définissant et cadrant l’engagement et les responsabilités de chacun. Si exemplarité, réussite collective et voie d’excellence ont été autant de termes récurrents au moment des interventions diverses, celui d’innovation a été le plus prisé. En effet, l’innovation de cet enseignement se traduit comme suit :

Saint-Martin est le seul territoire français à bénéficier de ce type d’enseignement :

  • Les cours sont dispensés en trois langues ce qui constitue une réponse au multilinguisme qui caractérise l’île ;
  • La place des technologies nouvelles prend en compte la réforme des collèges qui préconise une École du numérique ;
  • L’enseignement extra-muros qui est dispensé pour moitié promeut l’immersion économique, culturelle, historique et environnementale ;
  • La découverte et l’exploitation de l’existentiel privilégient l’ancrage de l’École dans son territoire, dans sa région et dans la République française ;
  • Les progressions pédagogiques faites sur mesure intègrent les parcours éducatifs ministériels tels que les parcours d’éducation artistique et culturel, d’éducation à la citoyenneté et place l’École de la République au cœur d’un processus d’apprentissage holistique ;
  • L’ouverture sur les autres est assurée : ouverture locale, ouverture caribéenne, ouverture européenne et ouverture internationale.

Jonathan HODGE, élève de terminale scientifique au LEGT Robert Weinum, élu ministre junior du tourisme l’an dernier, avait fait le déplacement pour l’occasion et Aneesa HARDAT, collégienne en classe de 3ème au collège Quartier d’Orléans, actuelle ministre junior, était également présente. Une projection, fruit de la réflexion de cette dernière, donnait à voir les projets qu’elle mûrissait pour son territoire et se concluait par des applaudissements nourris. Non seulement la démonstration venait d’être faite que les objectifs principaux de l’enseignement du tourisme tels que former des citoyens avertis et responsables, éduquer de façon durable et ouvrir les apprenants sur le monde avaient été atteints, mais aussi la conjugaison du savoir avec le savoir-faire et le savoir-être avait été incarnée par nos deux jeunes ambassadeurs.

Initié en 2013, l’enseignement du tourisme s’est jusqu’alors adressé aux élèves de 4ème et de 3ème des collèges du territoire à raison de deux heures hebdomadaires et comptabilise à ce jour un total d’environ mille élèves. Il se destine à un avenir encore plus prometteur où les chefs d’établissement, les enseignants, les parents d’élèves, les élèves, les personnels de l’office de tourisme et les professionnels dans ce domaine ne sont pas à l’aube de tarir de motivation et de créativité.

Evelyne FLEMING, chargée de mission auprès du vice-recteur.